Accueil Remonter

MISE EN GARDE: CE SITE N'A AUCUN CARACTÈRE OFFICIEL, LE WEBMASTER NE PEUT ÊTRE TENU RESPONSABLE D'EVENTUELLES ERREURS.

Crash de l’Airbus d’Air France: reconstitution numérique

Après la disparition du vol AF 447, les autorités font de la récupération des deux boîtes noires de l'Airbus A330-200 leur priorité. Aujourd’hui les médias se demandent si l’avion a explosé. e-alsace révèle la trajectoire en trois dimensions d’un vol ainsi que l’ensemble des actions de l’équipage sur le tableau de bord. Un dossier vidéo exclusif…

La trajectoire de vol que le site e-alsace révèle est celle du crash du mont Sainte-Odile. Le 20 janvier 1992, un Airbus A 320 d’Air Inter s’écrasait aux portes de Strasbourg. 87 personnes avaient trouvé la mort, neuf personnes avaient survécu. Mauvaise trajectoire, descente trop rapide, erreur de langage de la tour de contrôle, peut-être une défaillance technique, de nombreux éléments avaient conduits à la catastrophe. A l’aide de tous les paramètres connus, les dernières minutes du vol avec l’ensemble des actions de l’équipage, les conversations de l'équipage, les paroles du contrôleur aérien, et la visualisation complète des indications du tableau de bord ont été restituées en images de synthèse grâce aux technologies numériques. Ces éléments figurent dans le dossier judiciaire de la catastrophe.

Ce travail a été mené par une entreprise TIC alsacienne, la société CEFA Aviation, basée à Raedersheim dans le Haut-Rhin. C’était alors la première grosse reconstitution d’une trajectoire d’un crash réalisé par CEFA aviation. Jean Belotti, expert aéronautique, et Francis Guthleben, écrivain, auteur notamment du livre « La nuit du mensonge », s’étaient rendus ensemble à Saint-Louis dans le Haut-Rhin afin d’évaluer le travail d’un informaticien alors presque inconnu et aux allures de « géo trouvetout », Dominique Mineo. Celui-ci affirmait alors qu’il pouvait reconstituer en 3 D la trajectoire des vols à partir des paramètres enregistrés. Ce qui aujourd’hui n’a plus rien d’étonnant, apparaissait alors comme de la science fiction, ou presque.

Pilote militaire de formation, Dominique Mineo travaillait d’abord à la sécurité pour la compagnie suisse CrossAir. C'est dans ce cadre que l'idée d'un outil de simulation évoluée avait pris corps dès 1998. avant la naissance de Cefa Aviation en août 2000.

Une référence

A la suite du déplacement de Jean Belotti et Francis Guthleben à Saint-Louis et malgré une certaine méfiance, Jean Belotti avait suggéré au juge d’instruction François Guichard chargé de l'enquête sur le crash du mont Sainte-Odile de confier une mission à Dominique Minéo. Le choix fut payant.

Depuis la société CEFA Aviation est devenue une référence. Avec son logiciel d'analyse des vols exploitant les boîtes noires des avions. Le logiciel mis au point par CEFA Aviation exploite simultanément et de façon synchronisée l’ensemble des paramètres enregistrés dans les boîtes noires. Il permet, entre autres une vue panoramique du cockpit sur un à trois écrans, une modélisation des instruments de bord,  un affichage de tous les paramètres de vol, une version spécifique pour chaque avion,  une vue 3D de l'avion et de sa trajectoire, une visualisation interactive du vol en temps réel. La reconstitution de l’environnement est effectuée à partir de données satellites, pour une plus grande précision.

Déjà au service d'Air France

Depuis août 2000, Cefa Aviation est reconnue pour être une des sociétés leaders dans l'analyse des données de vol. Elle a développé l'un des logiciels de visualisation les plus avancés et a ainsi pu aider les compagnies aériennes, notamment, en améliorant la sécurité des vols et l'entraînement des pilotes. La société a développé une gamme de logiciels pour différents types d’avions. Ces logiciels permettent également d’analyser les défaillances techniques d’un appareil, ainsi que les actions inappropriées de l’équipage. En effet, le simulateur de vol permet de visualiser les paramètres de vol sous la forme d’un cockpit virtuel fidèlement reconstitué.

CEFA Aviation, avec ses cinq salariés, compte actuellement une quarantaine de compagnies d’aviation et travaille régulièrement avec le Bureau d’Enquêtes et d’Analyses (BEA). La société tente maintenant de conquérir le marché asiatique. Dominique Mineo, président de CEFA Aviation est d’ailleurs ces jours-ci en Asie pour cela.

Air France fait partie des clients de CEFA Aviation. Au sein de la société CEFA Aviation, on affirmait hier que lorsque les boîtes noires du vol AF 447 auront été récupérées, elle pourrait apporter son concours pour tenter de reconstituer le vol tragique Rio-Paris qui a fait 228 victimes, comme elle l’a fait pour le crash du Mont Sainte-Odile. Air France pour sa part diffuse des communiqués réguliers sur la catastrophe du vol Rio-Paris

Une aide précieuse pour comprendre

Les technologies numériques sont donc mises au service de la compréhension de catastrophe aérienne et de la sécurité aérienne.

Le 15 janvier 2009, un avion du même type que celui qui s’est écrasé au mont Sainte-Odile, un Airbus A 320, a amerri dans l’Hudson River à New York, sans faire la moindre victime parmi les 155 personnes à bord. Là aussi, les technologies numériques ont été mises à contribution pour reconstituer le vol.

 

 


Hudson reconstitution accident airbus
envoyé par parisiensssssssssss. - L'info internationale vidéo.

Le numérique a aussi été mis a contribution après les attentats du 11 septembre 2001. Des informaticiens de l’université de Purdue ont patiemment reconstitué l’impact des avions sur les tours du World Trade Center. But: mieux comprendre les minutes qui ont suivi l’impact.

 


Le crash du WTC1 simulé sur ordinateur
envoyé par darimon. - Les derniers test hi-tech en vidéo.

N’oublions pas les victimes

La recherche des causes des catastrophes aériennes ne doit pas faire oublier les drames humains, les vies brisées, et les souffrances par delà les générations. La particularité psychologique des crashs est d’une part leur soudaineté, d’autre part la disparition des corps avec la difficulté de faire le deuil des personnes décédées. Aujourd’hui encore, pour ce qui concerne l’Alsace avec le crash du mont Sainte-Odile survenu il y a 17 ans, la souffrance de nombreuses personnes, survivants ou familles de disparus, est encore énorme. Pour beaucoup la vie s’est arrêtée le 20 janvier 1992. Un réalisateur américain Jim Mc. Sherry, a tourné un film sur cette thématique, dont nous vous offrons l’accès aux premières minutes. Comme en miroir au livre sur la catastrophe « La nuit du mensonge », son film s’intitulé « La vérité du ciel ».

 

 

Autre histoire, autre drame, autre film bouleversant… Le 31 janvier 2000, à Puerto Vallarta au Mexique, 83 passagers embarquent à bord du vol AS 261 à destination de Los Angeles. Deux pilotes chevronnés sont aux commandes de l’appareil. L’avion décolle et prend sa vitesse de croisière quand, soudainement, une des commandes ne répond plus. Ce film de 52 minutes retrace l'histoire d'un des épisodes les plus dramatiques de l'aviation commerciale. Les reconstitutions des faits, les témoignages de parents de victimes et les explications d'experts permettent de comprendre comment cette tragédie s'est déroulée.

 

 

 


Vol Alaska 261
envoyé par chr92. - Regardez plus de films, séries et bandes annonces.

Au-delà de la technologie numérique au service de la sécurité aérienne, et en écho à la douleur des familles et de l'ensemble des personnels de la compagnie Air France, reste une dernière interrogation qui restera sans doute à jamais le mystère de la vie : par quelle étrange destinée des hommes et des femmes sont pris dans une catastrophe collective et par quel autre étrange destinée d'autres échappent à ces enchaînements tragiques. Une notion de destinée qui n'est pas étrangère, y compris à Jean-Cyril Spinetta, président du conseil d'administration de la compagnie Air France - KLM.